Pourquoi vous utiliserez un preheader dans vos prochaines campagnes emailing ?

Si vous n’utilisez pas encore les preheader dans vos campagnes emailing, vous êtes au bon endroit. Vous allez découvrir leur utilité et savoir comment les utiliser de manière intelligente. Vous ne vous en passerez plus !

Sur les 5 dernières années, la proportion des ouvertures d’email sur mobiles et tablettes a augmenté de plus de 30%. On constate désormais une plus grande proportion d’ouverture sur mobile que sur ordinateur. L’utilisation des preheader a pris alors de l’importance, et mérite que l’on se penche dessus. Chose que nous faisons ensemble 🙂

Qu’est-ce que le preheader ?

Le Preheader ou encore appelé Accroche est un texte placé en tout en haut de l’email. Ce texte s’affiche après le sujet lorsque l’email est affiché dans la boite de réception. De nombreux clients de messagerie et webmail vous affiche ce preheader afin de vous fournir un extrait du contenu de l’email. Cet extrait est particulièrement présent sur les applications mobiles. Gmail a été un des premiers à afficher un extrait de l’email à la suite du sujet. D’ailleurs, on peut parfois entendre parler de « accroche Gmail » pour désigner le preheader. Voici un exemple sous Gmail:

Exemple du preheader ou accroche Gmail

Exemple du preheader ou accroche Gmail

Pourquoi le preheader est-il si important ?

L’image ci-dessus de l’exemple du preheader sous Gmail permet rapidement de comprendre son importance au sein de nos campagnes Emailing. En effet, avec l’objet de l’email, le texte de preheader est la première chose que vos abonnés vont voir de votre campagne emailing. L’accroche va donc être utilisé par vos abonnés dans leur décision d’ouvrir ou non votre email. Or, n’oublions pas, ceci est et restera toujours le nerf de la guerre.

De plus, certaines agence de marketing, comme Dela Quist, croient que les objets et les preheader servent également de publicité d’une ligne dans la boîte de réception, et que la publicité en elle-même a une valeur. En conclusion, même si votre email n’est ouvert, le preheader et le sujet de l’email servent votre image.

Comment optimiser le preheader ?

Votre preheader ou accroche doit être court afin de garantir son affichage sur les différents clients de messagerie. En réalité, la taille d’affichage de votre preheader ou de votre sujet va dépendre fortement du périphérique et du client de messagerie que votre abonnés utilise. Même sur un ordinateur de bureau, la quantité de texte du preheader visible dépend de la largeur de la fenêtre de leur navigateur.

De manière générale, pensez à respecter une taille de texte entre 40 à 50 caractères. Ceci devrait vous donner la possibilité d’écrire quelque chose de significatif et convaincant, tout en s’assurant que votre texte se montre intégralement sur la plupart des appareils.

Quels client de messagerie affichent un preheader ?

Comme toujours en emailing, chaque client de messagerie a sa propre règle. Je vous met donc à votre disposition un tableau qui permet de voir les différences entre les différents acteurs du milieu. Le tableau ci-dessous indique si le client affiche ou non les preheader, et également la taille moyenne du preheader affiché. Merci à Litmus pour cette ressource.

Tableau comparatif sur l'affichage du preheader

Tableau comparatif sur l’affichage du preheader

Et vous, utilisez vous les accroches dans vos campagnes emailing ?

Une réflexion au sujet de “Pourquoi vous utiliserez un preheader dans vos prochaines campagnes emailing ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez jamais une mise à jour. Inscrivez-vous pour recevoir un email lorsque nous publions quelque chose de nouveau dans le blog.

Vous recevrez au maximum un email une fois par mois. Nous ne partagerons jamais votre adresse email et nous détestons les spams.